Même quelques années plus tard, je ne peux que continuer à remercier chaleureusement mes chers amis, D. et P. , qui nous ont offert ce petit bouquin après la naissance de notre fils… Petit certes, mais qui m’a quasiment sauvé la vie!En effet, si comme moi, vous êtes plutôt du genre à appliquer à la lettre la théorie A que vous avez lue, par exemple sur l’allaitement, et que vous êtes complément déboussolée parce que votre sage-femme vous parle de la théorie B, totalement contradictoire, ce livre qui se présente comme un traité d’antipuériculture fait un bien fou!

Car le principal conseil qu’il vous donne, c’est de croire en votre capacité de mère et de vous fier à votre bébé… Et de tracer donc votre propre voie à tous les deux!
Ce livre est complètement déculpabilisant! Par exemple, des phrases comme celles-ci font du bien: « oui vous êtes nulle! Comme les autres mères ni plus, ni moins » ou « un nouveau-né fait rarement ce qu’on attend de lui. Le mieux, c’est de ne rien attendre du tout pour que la porte reste grande ouverte, à ce qu’il apporte lui-même »!
Parmi les bonnes idées que j’avais notées, il propose d’utiliser de grands biberons sans graduations, afin de sortir les mamans de la tyrannie du « il n’a bu que 60 mL… » Ou « il a déjà bu un 210 mL, je ne peux pas lui en donner plus… Même si il pleure et que manifestement il réclame ».
J’ai beaucoup aimé également le concept qu’il développe sur les « 100 jours », à savoir qu’il faut, selon lui, 100 jours au maximum pour que le nourrisson passe au stade de « bébé », c’est-à-dire 100 jours au maximum pour que les coliques passent, 100 jours au maximum pour qu’il fasse ses nuits… Qu’est ce que je me suis accrochée à ces 100 jours dans mes nuits sans sommeil!! Et ça c’est révélé très juste…
Et dans ces premières semaines qui peuvent se révéler difficiles, comme cet optimisme est bienvenu… »Le bateau va gémir, craquer, mais il va tenir bon, il est étudié pour affronter ces tempêtes là. Avant cent jours, vous pourrez relâcher au port… »
Alors à mes amis qui s’embarquent pour ce long voyage qu’est la naissance d’un enfant, je leur offre souvent, à mon tour, « Bébé dis-moi qui tu es » en cadeau de naissance…

 

bebe-dis-moi-qui-tu-es

Docteur Philippe Grandsenne

Bébé dis-moi qui tu es

Éditions Marabout