metroboulotVoici le tout premier article de la nouvelle catégorie présente sur le site de La Turbulette, intitulée « Métro, boulot, petits pots » dont je vous ai déjà parlé ici. En effet, la problématique de la garde des enfants représente l’un des premiers freins à la reprise de leurs emplois par les mères. Et quand un mode de garde est trouvé, il est nécessaire que celui-ci se passe bien, pour que la mère puisse travailler sereinement… et donc s’épanouir dans sa vie professionnelle et trouver ainsi plus facilement un équilibre entre vie pro/vie familiale.

A la naissance de Paul, j’ai repris au mois de janvier et j’ai remarqué que, après évidemment le mois de septembre, souvent les mamans qui ont un peu de jours de congés devant elles, reprennent, après un congé maternité, en janvier. Alors, je ne vous le souhaite pas, car janvier c’est demain, mais si vous en êtes encore à « la recherche de la nouvelle star » et à essayer de draguer les nounous des autres dans les parcs, comme le raconte si bien Candice Kornberg Anzel dans son hilarant Avant j’avais une vie, maintenant j’ai des enfants (dont j’ai parlé ici), cet article devrait vous intéresser.

logo une fille de familleJe voulais mettre en lumière aujourd’hui « Une vie de famille », un site internet qui permet de mettre en relation les familles avec des nounous ou des baby sitters répondant à leurs besoins. Pouvoir trouver rapidement et de manière efficace la perle rare qui s’occupera de ses enfants est un vrai plus pour une maman qui travaille. Car la vie avec une nounou est rarement un long fleuve tranquille… Elle peut être malade et vous devez trouver en urgence une solution de remplacement, elle peut tomber enceinte (je vous raconterai un jour le big stress que j’ai eu quand ma toute première nounou m’a annoncé qu’elle était enceinte 3 mois après le démarrage de notre contrat… avoir une nounou en CDD, pas de soucis je sais faire maintenant…), vous pouvez aussi vous-même déménager et devoir retrouver une nounou dans votre nouvelle ville (cela m’est déjà arrivé deux fois)…Bref, un site comme « Une vie de famille » peut se révéler très utile.

La créatrice de ce concept, Tiphaine, a accepté de se plier au jeu de mes questions-réponses et je suis très heureuse de l’accueillir aujourd’hui sur La Turbulette car j’admire vraiment cette jeune femme qui s’est lancée dans cette belle aventure qu’est l’entreprenariat tout en cherchant à améliorer la vie des familles. Bonne lecture!

Tiphaine, qui es-tu?

Je suis une jeune entrepreneur de 24 ans, 2ème d’une famille de 5 enfants, et heureuse future mariée. Diplômée d’une école de commerce, j’ai entamé mon aventure entrepreneuriale il y a un an, et je suis aujourd’hui accompagnée par la Chambre de Commerce et l’incubateur de mon école. 

tiphaine

Pourquoi a été créé le site « Une vie de famille »?

Ce n’est pas secret, pour les familles, trouver la personne de confiance pour faire garder ses enfants est un parcours du combattant. Les familles manquent souvent de choix et ne savent pas toujours vers qui se tourner. Elles sont parfois obligées de prendre quelqu’un à la dernière minute et qui ne convient pas forcement à leur rythme de vie. Et pourtant, dans leur entourage, il y a beaucoup de jeunes, disponibles et volontaires pour travailler en parallèle de leurs études, et surtout, beaucoup de professionnels de la petite enfance, experts de la garde d’enfants, qui rencontrent des difficultés à trouver de l’emploi. Pourquoi ? Parce que ces personnes vivent dans un même quartier mais ne se connaissent pas forcément.

« Une vie de famille » est là pour faire le lien, pour mettre en relation les familles avec des personnes qui peuvent répondre à leurs besoins.

Pourquoi avoir choisi ce nom?

« Une vie de famille », je crois que le nom va de soi :

– La problématique de la garde d’enfants fait partie de la vie de famille,

– Les nounous partagent un bout de la vie de famille des parents et doivent s’accorder à l’éducation et au mode de vie des familles.

« Une vie de famille », surtout parce que c’est un service familial à l’esprit familial, un réseau qui peut s’apparenter à une grande famille, une communauté d’amis, de voisins qui se mettent en relation pour travailler ensemble et se dépanner. 

Peux- tu nous dire en quelques mots quels sont les grands principes de fonctionnement du site?

Le principe d’ « Une vie de famille » est assez simple :

Tout d’abord, les familles et les Baby-sitters/Nounous complètent un profil détaillé avec leurs besoins/offres (type de gardes, disponibilités, références, expériences souhaitées, etc).

Ensuite, les familles et les Baby-sitters/Nounous repèrent les profils qui les intéressent grâce à des nombreux critères de recherche (ville, tarif, niveau de qualification, âge, ect.), afin de gagner du temps en regardant uniquement les profils qui correspondent à leurs besoins.

L’inscription à « Une vie de famille » est gratuite, et pour avoir accès aux coordonnées (mail et téléphone) des personnes qui les intéressent, les membres d’ « Une vie de famille » doivent être « Membre premium » en parrainant au moins 3 personnes de confiance (il suffit de nous envoyer leurs adresses mail) ou en payant l’un des abonnements que nous proposons (de 5 à 10 euros par mois).

NDLR: grosse nouveauté depuis mi avril 2015, le réseau Une vie de famille est devenu…100% gratuit!!!

photo vie de famille

Quels sont les avantages que le site « Une vie de famille » présente par rapport à d’autres sites existants sur le même sujet?

Il y en a plusieurs… 

Déjà,  « Une vie de famille » rassemble 3 réseaux en 1 :

1) Le réseau de garde d’enfants bien sûr, mais c’est aussi :

2) Un réseau de familles, qui peuvent entrer en relation entre elles pour des gardes partagées, des dépannages, s’arranger pour des conduites communes, etc.

3) Un réseau de professionnels qui peuvent se donner des conseils et échanger sur les bonnes pratiques du métier.

« Une vie de famille » se différencie aussi, parce que nous avons des relais en local, nous sommes notamment en contact avec les mairies, les écoles, des associations et bientôt les entreprises des villes dans lesquelles notre réseau s’établit, afin de garantir la proximité de notre service.

En plus du site, tu édites une newsletter tous les mois. Pourquoi? 

Cela me permet de maintenir le lien avec les membres du réseau. Je partage aussi beaucoup avec eux via la page Facebook « Une vie de famille ».

C’est aussi l’occasion pour moi de communiquer sur les bons plans que j’ai pu trouver : partenaires, activités pour les enfants, sorties en familles…

vie de famille 2

Quelles sont les prochaines étapes de « Une vie de famille »?

Notre objectif est que le réseau s’étende pour que nous puissions rendre service à un plus grand nombre de familles et de baby-sitters/nounous, tout en gardant un esprit familial et de proximité.

Pour cela, nous souhaitons notamment développer les partenariats dans chaque ville avec les mairies, les écoles, et mettre en place un réseau d’ambassadeurs qui feront le relais en local.

« Une vie de famille » est développé actuellement essentiellement à Paris et en région parisienne, ainsi que dans quelques autres grandes villes (Lyon, Nantes, Bordeaux…). Nous espérons pouvoir rapidement nous développer dans d’autres villes.

En parallèle, nous souhaitons fortifier les relations que nous avons avec nos membres actuels pour adapter d’avantage le réseau à leurs besoins, notamment avec le développement de nouvelles fonctionnalités sur notre site (voir questionnaire ici)

Nous avons des objectifs ambitieux, et nous cherchons à répondre au mieux aux besoins des familles. Pour cela, nous allons prochainement lancer une campagne de levée de fonds pour assurer le développement du réseau à long terme.

Merci beaucoup à Tiphaine pour cette interview. Je souhaite une longue vie et de nombreuses familles à aider à « Une vie famille ».

Site Une vie de famille: uneviedefamille.fr

Mail: contact.uneviedefamille@gmail.com

Page Facebook Une vie de famille

Photos et logo non libres de droit, propriété de « Une vie de famille ».