églantine 1 Je ne sais rien faire de mes dix doigts… à part écrire de chouettes articles sur ce site, bien sûr! Oh, j’exagère à peine… Je n’ai, par exemple, pas touché une aiguille à tricoter depuis mes 8 ans. La cuisine? Euh, bon ben je vous raconterai un jour comment le Thermomix a changé ma vie et m’a permis de pouvoir nourrir correctement mes petits, parce que sinon c’est toujours Mister B. qui nous régale… Et niveau couture je suis en mode survie « boutons et ourlets », point. Quoique, un jour, j’ai eu un vrai moment de gloire grâce à la couture, comme quoi tout peut toujours arriver. J’ai recousu les boutons de costume d’un de mes collègues alors que nous étions à l’étranger en partance pour un diner très pro et très chic, avec le kit à couture de l’hôtel… ce qui m’a valu la reconnaissance éternelle de ce collègue… Mais voilà, cela s’arrête là!

C’est pourquoi j’ai une admiration sans borne pour mes amies « aux doigts de fée » comme je les appelle… Et comme ce blog est pensé avant tout comme un endroit de partage, j’ai eu envie de mettre en valeur quelques unes de ces amies, de vous faire découvrir leur univers, juste avant Noël, elles qui ont préparé depuis des semaines de chouettes cadeaux, j’en suis sûre, « fait main ».

Il y a, tout d’abord, mon amie, Eglantine, dont j’apprécie depuis des années le talent et la créativité. J’aime son choix des tissus, les coupes des robes pour sa fille qui tombent toujours parfaitement, les adorables habits de poupée qu’elle confectionne, sa manière de s’excuser quand elle offre un cadeau fait par ses doigts de fée, alors que justement j’adore! Car ce sont toujours des pièces charmantes et originales. Et j’apprécie plus que tout le temps qu’elle a pris pour les réaliser. La couverture en liberty qu’elle a offerte à Soline pour sa naissance est désormais une des pièces phares de la décoration de sa chambre. Et les deux bloomers qu’elle lui a confectionnés, un pour l’hiver, un pour l’été ont été mis et remis. Je craque également pour sa décoration de Noël sur le thème « oiseaux » de cette année. Aussi beaux de jour que de nuit!

couverture églantine

 

bloomer

 

photo de nuit

En pensant à l’écriture de cet article, j’avais aussi en tête une autre de mes amies, Laetitia, qui est une vraie magicienne du tricot. J’admire son goût très sûr et les couleurs qu’elle ose. Lui ayant dit un jour que je trouvai absolument adorable le petit short à bretelles qu’elle avait tricoté pour sa fille, elle a eu l’extrême gentillesse d’en tricoter un pour Soline. Je ne savais même pas que qu’un short pouvait aussi bien rendre … en tricot! J’ai hâte de pouvoir lui mettre! Et je ne suis manifestement pas la seule à trouver qu’elle a un talent fou puisque certaines de ses créations ayant déjà été montrées sur des blogs, elle pourrait déjà avoir des commandes.

short à bretelles

Car oui, me direz vous, pourquoi cet article se retrouve t-il dans la catégorie « métro, boulot petits pots »? Et bien, parce que je pousse régulièrement ces deux amies à passer une étape et à commencer à vendre leurs si jolies créations. Elles ont de l’or au bout des doigts et pourraient très bien essayer de monter leur structure et devenir entrepreneur, je trouve. Alors, elles ne l’ont pas encore franchie, cette étape, mais si un jour elles le font, qu’elles sachent que je serai leur première fan… et leur première acheteuse! Annabel Kern, créatrice que je vous avais présentée ici, n’a pas fait autrement… Elle a commencé par créer un doudou cornet de glace pour son petit dernier… et aujourd’hui, elle vend jusqu’en Corée!

Une autre de mes amies, a, elle, passé le cap depuis quelques mois. Nathalie, créatrice de la boutique Féenatpik et attirée depuis toujours par les activités manuelles : couture, tricot, broderie… Encouragée par sa famille et ses amies, elle s’est lancée avec le statut d’auto-entrepreneur pour exercer sa passion et tente l’aventure sur le site référence du « fait main »,  A Little Market. Le nom Féenatpik? Fée, en référence au fait main et aussi à la fée du logo de la boutique, nat pour le début de son prénom et pik en clin d’œil au piquage à la machine à coudre. Courageuse démarche que j’admire!

J’aime son univers tout en douceur et en particulier ses très jolis doudous à étiquettes. Mention spéciale également aux lingettes lavables écologiques qu’elle confectionne, très pratiques à glisser dans son sac à langer pour débarbouiller bébé après son repas ou essuyer les petites joues quand les dents apparaissent et que ce petit être ne cesse de baver. Jolies et pratiques, ces lingettes sont un petit geste écologique puisqu’elles sont donc lavables et réutilisables. Pour découvrir ses créations, et/ou trouver un dernier cadeau pour Noël, n’hésitez pas à cliquer ici.

doudou etoile pois

 

pochon lingettes blanches pois beiges

Mais, ne croyez pas que je n’ai que des amies au féminin qui aient cette capacité à créer de jolies choses.. Regardez l’attrape-rêve ci-dessous. Réalisé avec amour par un ami-papa aux doigts magiques pour protéger les nuits de sa fille….Un gros anneau en plastique, 3 anneaux en bois pour tringles à rideaux, de la ficelle, du fil de fer coloré de différentes tailles et couleurs, des bouts de bois, des perles.. Je trouve cet objet magnifique, et à mon avis, il pourrait avoir du succès s’il était commercialisé, vous ne pensez pas?

attrape reve

En tout cas, merci à ces femmes et hommes qui m’entourent, de me faire profiter de leurs talents en enjolivant mon quotidien avec leurs beaux objets, moi qui n’ai pas de don particulier et que ces mots pour leur dire mon admiration…

Féenatpik 

logo

A Little Market