mucemVélo, plages, baignades, accrobranche, les activités sont douces, diverses et variées à Sanary-sur-Mer. Pourquoi bouger? D’autant plus que faire du tourisme avec 3 enfants de 6 mois à 6 ans peut paraître épuisant parfois, avant même de monter dans la voiture… Mais voilà, leur mère a, malgré tout, la bougeotte, sûrement un reste de toutes les églises romanes que mes parents m’ont forcée enfant à visiter! Et nous avions entendu tant de bien de ce musée « les pieds dans l’eau » que nous avons mis le cap sur Marseille en famille, la semaine dernière. Et cette visite du MuCEM fut un enchantement pour les petits comme pour les grands!
Tout d’abord, ce qu’on appelle le J4, ce cube posé face à la mer aux élégantes dentelles de béton dessiné par Rudy Ricciotti, est une merveille architecturale. La passerelle suspendue sur la Méditerranée, les coursives extérieures qui donnent l’impression de plonger dans la mer ont fait le bonheur des deux aînés et ont donné lieu à des courses-poursuites endiablées.
Les collections présentées dans ce bâtiment, notamment dans la galerie de la Méditerranée ne sont pas très importantes mais permettent déjà d’aborder avec les enfants les civilisations qui ont fait et font toujours l’histoire de cette mer si particulière. Ce fut, par exemple, l’occasion de parler de la place du blé, de l’olivier et la vigne dans l’agriculture méditerranéenne.
La salle dédiée à Jérusalem, la ville trois fois sainte, est très belle. Et nous avons pu ainsi expliquer aux enfants que la Méditerranée est également le berceau des trois religions monothéistes. Un petit dessin animé de 5 minutes s’adresse en particulier aux enfants et leur expose les différences, et finalement les ressemblances aussi, sur la notion de Paradis dans ces trois religions. Une belle leçon de tolérance et d’ouverture en ce contexte international douloureux…
Mais, c’est surtout la visite du Fort Saint-Jean qui a enthousiasmé les enfants. La tour du roi René, la montée des canons, la butte, le chemin de ronde, autant de terrasses, points de vue sur la mer, le port et la superbe ville de Marseille. Que de « passages secrets » pour les enfants! Surtout que la signalétique n’étant pas des plus claires, parfois nous avions un peu l’impression d’être perdus… Pour le plus grand bonheur de Paul et Louise! Le tout agrémenté d’une leçon de botanique, puisque des jardins méditerranéens ont été créés : figuiers, myrte, serpolet et même poivrons dans le potager.
Nous avons déjeuné au Café dans le Fort Saint-Jean : bel endroit, service agréable et cuisine locale délicieuse par les équipes du chef Passedat. Un seul petit bémol: il n’y a pas de menu spécifique pour les enfants. Mais nous avons pu commander une entrecôte que les petits ont partagée.
Nous avons fait toute la visite du J4 et du fort avec Soline dans la poussette. Des ascenseurs permettent dans le fort de passer facilement entre les différents niveaux. Mais j’avoue que j’ai un peu regretté mon porte-bébé pour pouvoir suivre les enfants dans les multiples petits escaliers et passages.
Nous sommes repartis les yeux émerveillés par tant d’Histoire, de vues plongeantes, de bleu et de soleil… Nous promettant de revenir aux vacances de Pâques visiter le quartier du Panier et le château d’If!

Le MuCEM

Billet Famille : 12 euros (2 adultes et jusqu’à 5 enfants).