Pourquoi La Turbulette?

image turbulettePeut-être vous posez-vous la question? Pourquoi avoir intitulé ce site « La Turbulette »? Alors que ce n’est pas ici un site marchand de vente de ces espèces de sacs de couchage pour bébé. Loin s’en faut!! Et bien, parce que pour moi ce mot « turbulette » est emblématique de tout cet univers qu’on ignore avant d’avoir des enfants et que l’on découvre à leur naissance! Et que l’on continue de découvrir dans les années qui suivent….

A 30 ans, j’avais fait des études, voyagé, bossé mais n’ayant que très peu d’amis autour de moi qui avaient des enfants à ce moment là j’ignorais totalement ce mot. Il a fallu attendre mes 31 ans et un cours de préparation à la naissance pour que j’apprenne qu’il était recommandé de coucher un petit homme dans une turbulette! « Attention les couettes et couvertures sont proscrites »!
Ce mot n’est évidemment pas le seul, il fait partie, au contraire, d’une longue liste comprenant des notions aussi étranges quand on n’a pas d enfants que PMI, PAJE, anneau de dentition, bouts de seins en silicone, Uvesterol, etc… D’ailleurs, ce qui est bien avec les enfants, c’est que même si ils grandissent, notre vocabulaire à ce niveau là continue à s’enrichir. En ce moment, je suis en train d’essayer de comprendre comment vont fonctionner les TAP au CP l’année prochaine par exemple!

Et puis dans « turbulette » j’entends aussi « turbulence« . Et Dieu sait que l’arrivée d un petit être peut bouleverser votre vie. Et rebelote avec deux, puis avec 3! Et ces grands changements ne s’arrêtent pas à la naissance….L’éducation des enfants est en elle-même une longue zone de turbulences!

Enfin, pour revenir à ce fameux cours de préparation à la naissance où j’ai découvert ce concept de turbulette, une fois sortie je me suis donc précipitée dans les magasins pour en acheter une. Evidemment puisque c’était indispensable à sa survie! Oui mais laquelle? Quelle forme? Qui s’ouvre sur le côté ou pas? Et puis pour quelle température car j’ai lu que les bébés ne doivent pas avoir trop chaud pour dormir? Ou alors je pars sur un surpyjama? Et c’est quoi la différence avec une gigoteuse?
Déjà, vous remarquez en tant que futur parent que c’est bizarre ces mots liés au sommeil de votre futur petit qui parlent de « turbulent » ou « qui gigote… » Tout un programme! Puis, vous découvrez aussi que pour tout achat de puériculture, surtout quand c’est pour votre premier enfant, c’est un véritable télé-achat que vous devez organiser pour être sûr d’offrir à votre enfant le meilleur!!! Pas du tout stressant…Il fallait trouver LA turbulette! Quel souvenir…

Bref, comme j’espère vous faire partager sur ce site quelques réflexions personnelles sur ce monde que j’appelle la « mère-ternité« , à savoir le fait de devenir et d’être mère, ses joies mais aussi ses surprises et interrogations, je trouve que ce mot de « turbulette » résume bien mon propos…

Ah et puis dernière raison pour laquelle j’ai décidé d’appeler ce site ainsi, c’est que, une fois que j’ai réussi à bien maîtriser ce sujet de « turbulette », j’ai toujours trouvé craquant de voir mes petits dormir dans leur turbulette toute douce et ouatée…



5 Responses to Pourquoi La Turbulette?

  1. Pommier dit :

    Bonjour,
    Touchée par votre blog. Moi-même maman de 3 enfants et ancienne chercheuse en neuroscience, j’ai donné la priorité à mes enfants en créant une société qui me laissait le temps d’être à la maison….et je me suis mise à vendre des turbulettes!
    En vous remerciant de votre attention et en espérant échanger avec vous,
    Cordialement
    Blandine

  2. […] je ne peux finir un article dédié aux gigoteuses / turbulettes sans un clin d’oeil au blog la turbulette qui nous dit très justement que « ce mot « turbulette » est emblématique de tout cet […]

  3. multiplex mum dit :

    Les TAP ont été rebaptisées NAP. On nous les a vendues comme un accès a la culture pour tous… Alors hier je demande a mon grand 8 ans, « tu fais quoi aux NAP? » et la il me répond « ben soit on regarde des dessins animés, ou alors on peux jouer à la tablette ».
    Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaa ca c’est de la culture.

Laisser un commentaire