enveloppeUn petit article aujourd’hui, juste pour vous dire de ne pas oublier d’aller voter! Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas raté une nouvelle élection présidentielle, mais c’est quand même d’élections importantes dont je veux vous parler : les élections des représentants des parents d’élèves.

En effet, elles vont avoir lieu le vendredi 10 octobre prochain ou le samedi 11 dans vos communes. Peut-être vous demandez-vous à quoi cela sert d’avoir des représentants alors que votre enfant n’est qu’en Petite Section? A préparer la fête de fin d’année? Alors oui, bien sûr, entre autre, mais le rôle des représentants des parents d’élèves est encore bien plus que cela. Ils ont pour objectif d’être à votre écoute et de vous représenter, notamment au Conseil d’Ecole. Ils sont les garants du bien-être de vos enfants à l’école et vous tiennent informer de la vie de l’établissement.

Depuis que Paul est entré en petite section, j’avais envie de m’impliquer davantage dans ce lieu où nos enfants passent la plus grande partie de leur temps. J’ai donc sauté le pas cette année et profité de ces quelques mois de pause professionnelle pour rejoindre la dynamique association des parents d’élèves locale de notre école. Avec deux enfants scolarisés, il me semble, en effet, important, puisque j’ai un peu de temps, de prendre part de manière plus active à la vie de l’école. Et d’autant plus cette année, où la mise en place des nouveaux rythmes scolaires demande une attention et une vigilance accrues. Je suis ravie à l’idée de pouvoir travailler en concertation avec tous les partenaires de l’école que ce soient les enseignants ou la mairie.

Et je parle bien là de « concertation » et de « collaboration » et non d’opposition systématique, comme nous dépeint parfois la vision simpliste que certains peuvent avoir des représentants de parents d’élèves. J’ai, pas plus tard que cette semaine, lu l’article suivant (ici) dans Marianne daté du 19 septembre à ce sujet. Même si je partage pleinement l’avis de l’auteur de cet article à propos du fait que nous, parents, nous devons être exemplaires par rapport à nos enfants en ne mettant pas sans cesse en cause l’autorité des enseignants, je ne me suis pas reconnue dans la phrase suivante: « Les parents d’élèves, et particulièrement leurs fédérations, voient leur mission comme une défense d’élèves individus contre la direction des établissements, contre le corps enseignant, voire contre l’institution Education nationale dans son ensemble ». Je suis surprise et peinée de cette description puisque c’est bien la vision inverse que je partage en tant que maman d’abord, puis au sein de notre association de parents d’élèves, vision basée donc sur la concertation et la collaboration… pour le bien des enfants!

J’ai déjà pu assister, par exemple, à la première commission « cantine » de ma ville où sont passés en revue tous les menus proposés. Ce fut réellement très intéressant de voir les efforts fournis par la mairie pour offrir au déjeuner des produits locaux ou Label Rouge à nos enfants, du pain bio etc. Et je me suis sentie utile, quand, en accord avec la diététicienne et la représentante de la mairie, nous avons décidé d’étoffer un peu les goûters des enfants, qui étaient trop légers, surtout maintenant que la plupart de nos petits passent encore plus d’heures au sein de l’école. Nos écoliers vont se régaler….équilibré!

Si vous voulez en savoir plus sur le rôle et la place des parents d’élèves à l’école, n’hésitez pas à consulter ce lien sur le site du Ministère de l’Education Nationale et surtout à prendre contact avec les représentants de votre établissement.

L’éducation de nos enfants nous concerne tous…Alors n’oubliez pas d’aller voter!

Le rôle des parents d’élèves Education Nationale

Parents d’élèves, restez à votre place, Marianne, 19 septembre.